Vous êtes ici:-, Economie, Entreprise-N’hésitez pas à saisir la Médiation du Crédit !

N’hésitez pas à saisir la Médiation du Crédit !

Née en 2008, sa mission est d’épauler et accompagner les entreprises face à des difficultés financières. Elle vient en aide, de manière gratuite, rapide et confidentielle.

Sa mission est d’apporter une solution aux entreprises confrontées à une refus de financement par des établissements de crédit ou bancaires, mais aussi à un refus de rééchelonnement d’une dette, d’un refus d’un crédit de trésorerie, d’équipement ou de crédit-bail, ou encore dans le cas d’une réduction de garantie par un assureur-crédit.

Elle s’adresse à toutes les entreprises, y compris aux auto-entrepreneurs. Attention, elle ne s’adresse pas aux entreprises en cessation de paiement, uniquement celles traversant une difficulté passagère, ayant des perspectives économiques.

Par rapport au milieu de 2010, la situation économique et financière des PME-TPE nationales s’est améliorée.  Cependant, par rapport à 2017, la situation globale des TPE s’est plus dégradée ; une TPE sur cinq présente des fonds propres négatifs ou nuls, contre 7% des PME(250000 TPE sur les 1,8 millions de TPE retenues dans l’analyse de la Banque de France) et 80% des dossiers sont ceux des TPE*.

Comment déposer un dossier

Il faut saisir la médiation du crédit sur internet en déposant un dossier à https://mediateur-credit.banque-france.fr/, où différentes pièces seront à fournir. Lorsque le dossier est déposé l’entreprise est alors rappelée par le médiateur départemental, sous 48 heures.

Dans le cas où votre le dossier est validé, le médiateur contactera les établissements financiers concernés ; ils auront alors, 5 jours ouvrés pour revoir leur position. Cela peut prendre quelques semaines ou plus, pour obtenir un retour de leur part.

Attention, ne pas perdre de vue qu’en 2017, 85% des dettes financières des PME sont formées de crédit bancaire.

Contacts utiles :

Médiation du Crédit : https://mediateur-credit.banque-france.fr

Numéro vert 0 810 00 12 10

Sources : Tribune – Bulletin Banque de France décembre 2019

*Trois points doivent retenir l’attention pour les TPE : la question des délais de paiement ; le renforcement des compétences financières des dirigeants de petites entreprises et les défis majeurs à venir (comme la transformation numérique ou la prise en compte des questions environnementales).

By |2020-09-30T16:39:26+01:00dimanche 30 août 2020|Actualités, Economie, Entreprise|

Laisser un commentaire