Vous êtes ici:-, Entreprise-Le congé maternité plus accessible pour les indépendantes

Le congé maternité plus accessible pour les indépendantes

Les auto-entrepreneuses et indépendantes bénéficieront d’un congé maternité de 16 semaines, soit 38 jours supplémentaires.

Réaction d’Evo’Portail, leader dans l’accompagnement des auto-entrepreneurs.

“C’est une mesure qui va permettre de concilier vie professionnelle et familiale plus sereinement, car beaucoup d’indépendantes témoignent que ce congé est trop court, mal rémunéré, aux conséquences financières délicates.” réagit Jenora SAGBOHAN, Responsable Service Client chez Evo’portail, à la suite des déclarations du Premier Ministre ce matin, qui a officialisé l’allongement du congé maternité pour les travailleuses non salariées.

Une mesure qui sera présentée mardi prochain lors de l’examen du PLFSS à l’Assemblée Nationale et qui portera le délai à 16 semaines de congé maternité, soit 38 jours de plus qu’actuellement. Evo’Portail, portail spécialisé dans l’accompagnement des auto-entrepreneurs suit de près cette réforme depuis plus d’un an car, à l’instar du régime de l’auto-entreprise en France, 40% de ses clients sont des femmes, en moyenne, plus jeunes que dans les autres statuts. Une tendance confirmée d’ailleurs par le Haut Conseil pour le financement de la protection sociale.

Injustement, toutes n’arrivent pas à concilier sereinement leur vie professionnelle et leur vie familiale, comme le Responsable Service Client chez Evo’portail : « seules les femmes salariées ont un congé maternité d’une durée et d’une rémunération convenable. En revanche, les auto-entrepreneuses ne bénéficient pas de conditions aussi avantageuses et l’expriment très souvent ».

A la crainte de voir s’éloigner leur clientèle et leur chiffre d’affaires diminué durant leur congé maternité s’ajoute une indemnité plus faible que pour d’autres statuts. Soit 53,74 euros par jour, à taux plein pour une indépendante lorsqu’une salariée perçoit dans le même temps, 84,90 euros ; montant calculé sur les trois derniers mois de salaire, par ailleurs souvent compensé par l’employeur. Autre disparité entre elles : l’allocation forfaitaire de repos versée en complément et qui oscille de 326,90 euros à taux réduit,  jusqu’à 3269 euros à taux plein.

Au final, Evo’portail estime qu’il est louable d’harmoniser la durée du congé maternité, en l’alignant sur les conditions les plus avantageuses, avec une rémunération plus juste. Si le véhicule législatif est connu pour acter l’entrée en vigueur du congé de maternité plus long et mieux rétribué pour les indépendantes, reste à savoir si le Gouvernement mettra rapidement en place des moyens simples pour en bénéficier.
« Jusqu’ici, les pouvoirs publics envisageaient que la demande puisse s’effectuer via un portail numérique unique de l’Etat, permettant le calcul des indemnités et le paiement des allocations. Cette démarche simplifiée s’adapterait bien aux indépendants et auto-entrepreneuses. Nous en attendons la confirmation par le législateur».  » explique Jenora SAGBOHAN.
By |2018-10-05T12:07:29+00:00vendredi 5 octobre 2018|Actualités, Entreprise|