Vous êtes ici:-, Politique-Elisabeth Borne, Ministre du Travail met l’accent sur les jeunes

Elisabeth Borne, Ministre du Travail met l’accent sur les jeunes

La crise a permis de mettre en place des dispositifs pour relancer l’emploi, dont «  1 jeune, 1 solution » qui donne de bons résultats

Pour la ministre, les jeunes, ont largement souffert de la crise sanitaire ; c’est une priorité nationale. Le dispositif du Plan de Relance « 1 jeune, 1 solution » a permis l’embauche de 1,05 millions de personnes.
Par son ampleur, le Plan de Relance a pris en compte les jeunes de moins de 26 ans, en quête d’emploi ou de formation. Pour « 1 jeune, 1 solution », ce sont plus de 9 mil-liards d’euros mis en place dès l’été dernier.
Le plan porte ses fruits a indiqué la Ministre du travail ; « lancé en aout dernier ce sont plus de 1,05 million de personnes recrutées en CDD ou en CDI entre août et novembre 2020. D’autre part, plus de 220 000 primes ont été distribuées et l’apprentissage a le vent en poupe avec 440 000 contrats signés en 2020, contre 353 000 en 2019)
Aides financières pour les employeurs du dispositif  1 jeune, 1 solution
Pour l’apprentissage :
*5 000 euros maximum pour un apprenti de moins de 18 ans
*8 000 euros maximum pour un apprenti majeur
Pour la 1re année du contrat d’apprentissage conclu entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2021 préparant à un diplôme jusqu’au master (bac + 5 – niveau 7 du RNCP)
Pour les contrats de professionnalisation :
*5 000 euros pour un alternant de moins de 18 ans
*8 000 euros pour un alternant majeur (jusqu’à 29 ans révolus)
Pour la 1re année d’exécution du contrat de professionnalisation conclu avec un jeune de moins de 30 ans entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2021 préparant : à un diplôme ou un titre à finalité de niveau équivalant au niveau 7 ou, à un certificat de qualification professionnelle et pour les contrats expérimentaux conclus en application du VI de l’article 28 de la loi n° 2018-7718.
Pour les contrats d’alternance :
Pour les contrats signés à compter du 1er juillet 2020 et jusqu’au 28 février 2021 préparant à un diplôme jusqu’au master (bac + 5 – niveau 7 du RNCP) :
Cette aide couvre 100 % du salaire de l’apprenti de moins de 21 ans et 80 % du salaire d’un apprenti de 21 à 25 ans révolus.
Source : Ministère du Travail
Par |2021-07-28T10:04:39+01:00vendredi 9 avril 2021|Actualités, Politique|

Laisser un commentaire