Vous êtes ici:-, Entreprise-Bâtiments et Travaux Publics

Bâtiments et Travaux Publics

LA RELANCE TANT ATTENDUE… L’avis d’Olivier Polge, Secrétaire Général FFB 30

La crise Covid n’a pas empêché les artisans et entrepreneurs de travailler et c’est une réelle chance. Malgré tout, certains chantiers ont connu un redémarrage en mode dégradé aux conséquences financières non négligeables. Olivier Polge Secrétaire Général FFB GARD, décrit la situation sur le département.
Certes, les carnets de commande sont bien fournis avec un manque de vitalité sur la construction neuve, mais la flambée du prix des matières premières et les risques de pénurie pénalisent la profession. La conjoncture de ces deux phénomènes pèse une nouvelle fois sur la trésorerie et la compétitivité de nos artisans et entrepreneurs. La relance, tant attendue, ne portera ses fruits qu’à la condition de trouver une solution sur une répartition équitable de ces surcoûts, sinon le bénéfice « relance » sera nul.
Dans le Gard, le tissu économique du bâtiment est constitué de petites entreprises ; les commandes de particuliers boostent le marché mais leur capacité à engager des travaux de rénovation dépend de la visibilité et des messages à moyen terme, notamment des aides à la rénovation qui sont nombreuses. Leur confiance est entière si les travaux sont réalisés par des artisans sérieux et reconnus et non pas par des « chasseurs de prime ».
La FFB du GARD répond donc présente aux enjeux et objectifs de la relance dont l’emploi tient une place importante or, près de 220 offres d’emploi ne sont pas pourvues à la FFB Gard, pourtant nous œuvrons avec les acteurs de l’emploi.
Notre département doit connaître à l’avenir, des projets ambitieux sur la construction de logements neufs. Le besoin est important et le foncier rare, d’où l’importance d’avoir une bonne vision et la maîtrise du foncier par nos collectivités.
Par |2021-07-27T16:08:41+01:00mercredi 5 mai 2021|Actualités, Entreprise|

Laisser un commentaire